Le double langage de la Banque mondiale à propos des enseignant(e)s – Analyse de dix années de prêts et de conseils

WBpictSMALLAu cours de ces dernières décennies, la Banque mondiale est devenue un acteur central dans l’élaboration du programme politique mondial pour l’éducation, un domaine dans lequel elle joue un rôle de plus en plus prépondérant, au point d’être considérée aujourd’hui comme l’un des plus grands bailleurs de fonds extérieur pour ce secteur. Sa capacité croissante à définir les politiques dépasse largement ses activités de prêt et suppose l’affirmation d’un pouvoir « idéologique » significatif dont l’influence se fait aussi sentir dans le domaine de l’éducation, notamment en ce qui concerne les résultats d’apprentissage, la qualité de l’éducation et les questions intéressant directement les enseignant(e)s. Les choix et préférences de la Banque mondiale peuvent être analysés au travers de ses publications et autres interventions sur le terrain.

Poursuivez la lecture du résumé (Internationale de l’Education) : Le double langage de la Banque mondiale à propos des enseignant(e)s – Analyse de dix années de prêts et de conseils (PDF)

Pour le rapport complet, en anglais, veuillez vous rendre sur :
http://www.educationincrisis.net/resources/ei-publications

L’Internationale de l’Education représente les organisations d’enseignants et d’employés de l’éducation à travers le monde.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s