Cour suprême – Les droits linguistiques des francophones de Vancouver ont été violés

Aux prises avec des ressources insuffisantes, la population francophone de Colombie-Britannique vient de franchir un pas de plus vers l’équité face à la majorité anglophone. Vendredi matin, sept juges de la Cour suprême du Canada, dans un jugement historique et unanime, ont déterminé que les droits linguistiques des élèves de l’école primaire Rose-des-Vents de Vancouver ont bel et bien été violés.

«L’accent devrait être mis sur l’équivalence réelle plutôt que sur les coûts par personne et les autres indicateurs d’équivalence formelle», écrivent les juges.

Poursuivez la lecture (Le Devoir) : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/438335/les-droits-linguistiques-des-francophones-de-vancouver-ont-ete-violes-tranche-la-cour-supreme

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s